Saison 2021-2022
Théâtre [À partir de 13 ans]

Crédits photos : A. Hatat

La Mère coupable

d’après Pierre Augustin Caron de Beaumarchais | adaptation Laurent Hatat et Thomas Piasecki 

DURÉE 2 H | GRANDE SALLE | TARIF 9 € | Acheter mes billets
mardi 8 mars 2022 | 20h
mercredi 9 mars 2022 | 19h

Où l’on retrouve les personnages du Barbier de Séville et du Mariage de Figaro. Dans la relecture décapante de Laurent Hatat, le drame pointe sous la comédie.

 

Nous sommes vingt ans après Le Mariage de Figaro. Le comte Almaviva, ses proches et ses domestiques débarquent à Paris en pleine Révolution française... Bien moins connue que Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro, cette pièce est la dernière de la trilogie du « roman de la famille Almaviva ». On y parle de secrets de famille, d’amour et de mort, d’enfants déshérités, de domination masculine, de religiosité fanatique, de divorce et de culpabilité féminine entretenue. On y parle également de compromission politique, de manipulation et de fraude fiscale. Eh oui !… Dans La Mère coupable, on parle tout simplement d’aujourd’hui !

 

Laurent Hatat s’est associé avec Thomas Piasecki pour relire la pièce et la rendre plus perméable à notre écoute contemporaine. Tout en poursuivant les interrogations de Beaumarchais, cette adaptation cherche à rapprocher les personnages des spectateurs d’aujourd’hui et réussit avant tout à créer l’émotion du cœur et de l’esprit. Les rapports entre les générations donnent du sel et du rythme à la pièce. Les différences de points de vue entre les personnages font balancer le propos du côté de la comédie pour revenir aussi vite dans le drame. Les comédiens (quelle belle et joyeuse distribution !) mettent admirablement en lumière ces enjeux générationnels et ce chaud et froid permanent.

mise en scène Laurent Hatat | avec Olivier Balazuc (Bégearss), Azeddine Benamara (Figaro), Anne Duverneuil (Flora), Emma Gustafsson (Mme Almaviva), Kenza Laala (Suzanne), Pierre Martot (M. Almaviva), Mathias Zakhar (Léo) | lumière Anna Sauvage | univers sonore Julien Tortora | costumes Isabelle Deffin | régie générale et plateau Roméo Rebiere | régie lumière José Havard Strano | régie son Marie Mouslouhouddine | sur-titrage Panthéa | administration et production Henri Brigaud et Céline Bailly | diffusion Prima donna - Pascal Fauve

Poduction Anima motrix. Anima motrix est conventionnée par le ministère de la Culture - DRAC Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France. Coproduction Comédie de Picardie, Amiens ; Château Rouge, scène conventionnée - Annemasse ; Théâtre de Choisy-le-Roi, scène conventionnée art et création ; Le Bateau Feu - Scène nationale Dunkerque ;  Escher Theater, Luxembourg. Soutiens La Chartreuse - CNES ; Théâtre de la Renaissance - Oullins ; Théâtre de Nîmes ; Le Chevalet - Noyon ; Théâtre du Nord, CDN - Lille-Tourcoing ; dispositif d’insertion de l’École du Nord ; participation artistique de l’ENSATT.

ALLER + LOIN


Vous aimerez aussi

Théâtre Le Bateau Feu
Scène Nationale Dunkerque

Place du Général-de-Gaulle
BP 62064 - 59376 Dunkerque Cedex 1

Billetterie : +33 (0)3 28 51 40 40

Administration :+33 (0)3 28 51 40 40
Fax :+33 (0)3 28 51 40 31


Recevoir notre newsletter

@
Mentions légales